Accueil > FFII > Communiqués de presse > Le prix de la meilleure campagne contre OOXML décerné à Microsoft
Imprimer en PDF

Le prix de la meilleure campagne contre OOXML décerné à Microsoft

lundi 1er octobre 2007 par Alexandra Bond

COMMUNIQUE DE PRESSE — [ Europe / Economie / Innovation ]

La FFII, qui a combattu avec succès cet été le projet de norme de Microsoft Office Open XML (OOXML), a annoncé aujourd’hui le gagnant surprise du « Prix Kayak 2007 » pour la meilleure campagne contre la normalisation d’OOXML : la société Microsoft elle-même.

Bruxelles, le 1er Octobre 2007 — La FFII, qui a combattu avec succès cet été le projet de norme de Microsoft Office Open XML (OOXML), a annoncé aujourd’hui le gagnant surprise du « Prix Kayak 2007 » pour la meilleure campagne contre la normalisation d’OOXML : la société Microsoft elle-même.

Le 3 septembre, l’Organisation internationale de normalisation (ISO) annonçait que la proposition de norme Microsoft n’avait pas obtenu assez de soutien pour être acceptée en tant que telle. L’ISO va désormais revoir les commentaires faits sur cette proposition, et prendre sa décision finale en février 2008.

Pieter Hintjens, Président de la FFII explique : « Nous n’aurions jamais réussi de nous-mêmes. En manoeuvrant si fort pour l’acceptation d’OOXML, au point d’infiltrer les délégations nationales de l’ISO en Suède, au Danemark, en Suisse, au Portugal, en Italie et bien d’autres pays encore, Microsoft a montré au monde entier à quel point le format proposé était pauvre. Les bons standards n’ont pas besoin de ce genre de pression. Au total, les différents pays membres ont fait dix mille commentaires techniques, un record mondial pour un vote ISO. Microsoft a fait un effort héroïque — et couteux — pour discréditer sa propre proposition, et nous lui en sommes sincèrement reconnaissants. »

Le Conseil d’Administration de la FFII a décidé d’offrir au gagnant la récompense de 2500 euros, moins le coût de l’enregistrement du nom de domaine noooxml.org — 12 euros. Alberto Barrionuevo, vice-président de la FFII, commente : « Nous avons mené une campagne peu couteuse en majeure partie grâce à ce site internet. Nous nous contenterons donc d’un remboursement symbolique de nos frais. Plusieurs des nominés pour le prix Kayak nous ont confié qu’ils ne souhaitaient aucune récompense financière pour leur travail. Ainsi donc, si Microsoft ne vient pas réclamer son prix, nous enverrons l’argent au fonds de collecte pour les victimes du tremblement de terre au Pérou ».

A ce jour, près de 50.000 personnes originaires d’une centaine de pays différents ont signé la pétition de la FFII contre la spécification. Pieter Hintjens conclut : « La proposition OOXML n’est pas encore morte, bien qu’elle soit fortement discréditée. Microsoft a toujours une chance de corriger les défauts de conception et problèmes de brevets, et ainsi présenter une nouvelle proposition en février. En vérité, il est à parier que les changements seront d’ordre purement esthétique, et les manoeuvres de persuasion encore plus fortes. Exactement la chose à ne pas faire, car cela correspondrait à s’aliéner de nombreux gouvernements, et marquerait peut-être même la fin de son monopole bureautique ».

Information d’arrière-plan

Malgré les nombreux problèmes mis en lumière par la FFII dans une lettre ouverte aux délégations nationales de l’ISO en janvier 2007 concernant la spécification de 6000 pages Microsoft OOXML, l’ISO a entamé une procédure d’adoption rapide de cette dernière.

La proposition de Microsoft va entre autres à l’encontre de la norme existante ISO 26300 (OpenDocument) qui couvre des fonctionnalités semblables sur seulement 700 pages et constitue actuellement le véritable standard ouvert utilisé par toute l’industrie, à l’exception de Microsoft.

La FFII a plusieurs inquiétudes concernant la proposition de standard. OOXML s’appuie sur des brevets non dévoilés ou des licences à la terminologie douteuse qui rendent toute réimplémentation indépendante impossible ou hautement risquée. Elle contraint notamment les programmeurs à décompiler d’anciennes applications et anciens formats Microsoft. Elle utilise des formats non-standards pour les langues et les dates, et comprend de nombreuses anomalies, comme considérer l’année 1900 comme une année bissextile.

Liens

  • Annonce du Prix Kayak 2007 :

http://press.ffii.org/Press_releases/FFII_puts_up_a_prize_in_fight_against_Microsoft_Office_standardisation

  • Irrégularités dans le processus de normalisation de Microsoft OOXML :

http://www.noooxml.org/irregularities

  • Pétition « Non à l’adoption de Microsoft Office comme norme ISO » :

http://www.noooxml.org/petition-fr

  • Site francophone de la campagne OOXML :

http://www.noooxml.fr

Contact

Alexandra Combes - Présidente FFII France - alexandra.combes at ffii.fr

Benjamin Henrion - Leader de la campagne NoOOXML - bhenrion at ffii.org - +32-2-414 84 03 / +32-484-566109

A propos de la FFII France

La FFII France est le chapitre français de la Fondation pour une infrastructure informationelle libre (FFII), association à but non lucratif, dédiée à la promotion d’un marché libre de l’informatique et à la protection des auteurs et consommateurs dans l’univers numérique.

Active dans plus de trente pays et forte de 850 membres, 3500 sociétés et 100 000 supporters, la FFII se fait l’écho fidèle de leur voix pour agir sur les questions d’intérêt public concernant les droits exclusifs (propriété intellectuelle) dans le traitement de l’information.



Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 4808 / 38252

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site FFII  Suivre la vie du site Communiqués de presse   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.1 + AHUNTSIC

Creative Commons License