Accueil > Actualités > Les universités espagnoles manifestent contre les brevets logiciels

Les universités espagnoles manifestent contre les brevets logiciels

mercredi 27 avril 2005.

Madrid le 27 avril 2005 — À l’occasion d’un mouvement d’ampleur nationale qui a eu lieu à midi aujourd’hui, des étudiants, des professeurs et des membres d’universités de toute l’Espagne ont participé à une manifestation anti brevets logiciels qui s’est déroulée dans leurs universités respectives.
Des événements, tels que des conférences, des sessions d’information,
des expositions et des signatures de pétitions se sont déroulés dans les
enceintes d’une trentaine d’universités participantes au cours des
dernières semaines, se préparant au 27 avril. Le but de la manifestation
d’aujourd’hui est de montrer publiquement le désaccord avec la directive
du Conseil, et demander au Parlement Européen soit de ré-amender la
directive afin de conserver la non-brevetabilité des logiciels tel qu’il
l’a fait en première lecture, ou, en dernier recours, de rejeter la
directive en seconde lecture.

Comme nous le fait remarquer Alberto Barrionuevo, représentant de la
FFII en Espagne, « Les étudiants veulent exprimer clairement leur
crainte face à une adoption de la directive du Conseil qui autoriserait
une brevetabilité logicielle illimitée, causant un sérieux tort aux PME.
Cela conduirait à une forte baisse des opportunités d’emplois en Europe,
créerait une dépendances malsaine aux grands groupes internationaux et
briderais sévèrement la volonté et les opportunités d’innovation. »

Ce mouvement est soutenu par une grand nombre d’associations et de
groupes divers dont la FFII, Proinnova, l’association nationale des
étudiants en Informatique (RITSI), la deuxième plus grande Organisation
du Commerce nationale (CC. OO.), les associations professionnelles ATI
et AI2, et bien d’autres encore, dont une trentaine d’associations
d’informatique, des groupes de recherche, des association d’affaires, etc.

Dans chaque université, un discours commun sera lu, avec M. Richard
Stallman (père fondateur du projet GNU) en personne pour le lire à
l’Université Politechnique de Mardrid (UPM). Le discours intégral ainsi
que la liste des organisations se trouve sur la page suivante :
http://lucha.proinnova.org/.

 Pour plus d’informations

 Contacts

Alberto Barrionuevo (FFII Espagne)
abarrio at ffii org
tél. +34 639 70 84 94

Felipe Wersen
fwersen at ffii org
tél. +34 636 808 545

Hartmut Pilch (Bureau de Munich)
info at ffii org
tél. 49 89 18979927



Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 399281

Suivre la vie du site fr    ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.1 + AHUNTSIC

Creative Commons License